Rechercher

L' Athamé, un outil rituel des sorcières

L'athamé est un outil associé au feu et au Sud, il symbolise le principe masculin.

C'est un couteau à double tranchant et pointu, dont le manche est souvent de couleur noir.

Pourtant sous ses airs menaçants, l’athamé est un outil de protection utilisé par les sorcières et les païens. Sa principale vocation est de protéger contre les mauvaises influences et d’aider à élaborer des rites spirituels. Cet accessoire magique recèle bien de secrets. Cetraines sorcières se servaient de l'athamé graver des inscriptions sur leur bougie. La tradition saxonne dit qu'un athamé ne soit jamais donné par son propriétaire à une autre personne, cela détruirait à jamais leur relation. C’est pour cette raison qu’il est utilisé pour tracer des cercles de protection. Symboliquement, son aspect guerrier lui permet de représenter la protection contre les influences négatives et les mauvais esprits ou démons. Porté à la ceinture, il signifiera que la personne est prête à se défendre contre toute attaque spirituelle. Mais cette défense n’est liée qu’au monde surnaturel. En aucun cas un athamé ne sera utilisé pour blesser une personne ou un animal vivant. l’athamé sert à « concentrer » et diriger l’énergie magique vers ce qu’on souhaite influencer. L’athamé permet cependant également de « couper » l’énergie en plus de la diriger. On dit aussi que son faisceau est plus fin, et donc parfois plus puissant, qu’un faisceau de baguette magique.

L'athamé est dédicacé au moment de l'initiation de la sorcière, dès lors l'athamé ne sera plus jamais utilisé par une autre personne. Elle porte l'âme de la sorcière qui la possède.


76 vues0 commentaire